Marius DEBOUT

Marius DEBOUT
Prénom de naissance :Marie-Joseph

Né le 4 Février 1822 à Forcalquier.

Décédé à l’âge de 62 ans à Gap le 21 Aout 1884.

Marius DEBOUT commence sa carrière professionnelle en tant que Greffier au Tribunal de Forcalquier, puis avocat-avoué, puis Procureur de la République à Céret (Pyrénées Orientales).

 

Avocat sous le règne de Louis-Philippe et foncièrement républicain, il tenait des réunions clandestines avec de nombreux concitoyens. Dénoncé en 1846, il fut arrêté et incarcéré au Fort Saint-Jean à Marseille. Puis condamné à la déportation politique, il est envoyé en Afrique du Nord.

Après avoir été déporté et les glorieuses journées de 1848, il est de retour à Forcalquier.

Avocat dans sa chère ville, il met sa fougue et son talent au service des humbles et participe activement à la résistance au coup d’état de 1851.

Il embarque le 26 Mars 1852 pour l’Algérie avec 700 autres prisonniers jusqu’en 1853.

Il devient maire de Forcalquier de 1871 à 1878, conseiller général du canton de 1871 à 1880, puis juge au tribunal de première instance de Gap.

Atteint par le choléra, il meurt à 62 ans à Gap.