Frank Jay GOULD

Frank Jay GOULD

Né le 4 Décembre 1877 à New York.

Décédé le 1er Décembre à l’âge de 78 ans à Juan-Les-Pins.

Frank Jay GOULD était un philanthrope et homme d’affaires américain.

Il était le dernier fils du financier Jay Gould et de Helen Day Miller, et hérita à 15 ans d’un sixième de l’immense fortune de son père, grâce à l’exploitation des chemins de fer américains.

Frank Jay Gould se passionna pour la France, où il vint avec l’ambition de créer plusieurs lieux de villégiatures avec des hôtels et des casinos.

Il s’intéressa notamment à Granville, qu’il voulut faire devenir la « Monaco du Nord », à Maisons-Laffitte où il fit construire un domaine autour de ses chevaux de course, à Bagnoles de l’Orne où il fit édifier un casino et à Juans-Les-Pins où il fit aménager la pinède et bâtir l’Hôtel Le Provençal un des grands palaces de la Côte d’Azur.

Frank Jay Gould se maria 3 fois.

Sa première épouse fut Hélène Margaret Kelly dont il divorça en 1908 après avoir eu 2 enfants avec elle.

Puis, sa deuxième femme fut l’actrice Édith Kelly dont il divorça également.

Quant à sa troisième épouse ,elle était californienne d’origine française et s’appelait Florence La Caze. Elle vécut  avec lui à Juan-les-Pins jusqu’à sa mort.

Pêche de nuit à Antibes

Frank Jay Gould était un mécène généreux, qui soutint de nombreuses causes philantropiques notamment dans le domaine de l’éducation, de la santé  et de la culture. Il fit don de plusieurs édifices publics comme l’église Holy Trinity Church à Maisons-Laffitte et la statue du Cheval Dollar à l’entrée de l’hippodrome.

Il fut également un collectionneur d’art et possédait des œuvres de Picasso, Matisse, Renoir, Monet, Degas, Cézanne, Van Gogh, Gauguin, etc…

Frank Jay Gould mourut à Juan-les-pins en 1956 à l’âge de 78 ans. Il fut enterré dans le mausolé familial à Woodlawn Cemetery dans le Bronx (Etats Unis).